Très intéressant, interessantissimo! Les Italo-Tunisiens ou Italiens de Tunisie constituent une colonie d'Italiens émigrés en Tunisie principalement au cours des XIXe et XXe siècles. Les printemps arabes, marqués en Tunisie par la chute du régime de Ben Ali, ont révélé des tendances sociales présentes depuis longtemps dans les sociétés de la région, et accéléré en même temps des phénomènes plus ou moins latents. » (Wian : 1937, 232). L’explication réside vraisemblablement dans les animosités intercommunautaires qui voient s’opposer les Juifs tunisiens habitant le ghetto de La Hara à Tunis (les Tounsa), dont Memmi est issu, et les Juifs italiens (les Grana) qui, tout comme d’autres Italiens aisés, ne manquent de montrer un certain manque de considération à l’égard des autres. : (+216) 71 962 775 . Le chef de la diplomatie italienne Paolo Gentiloni entame à partir de lundi prochain une visite de travail en Tunisie. Il y a des tentatives d’organisation de la communauté : une école embryonnaire est fondée (1821), une première typographie voit le jour (1829), un journal de langue italienne apparaît (1838). la Communauté et la Tunisie. Migrations internes Pour emporter Leaders partout avec vous, vous pouvez télécharger nos applications gratuites sur le « store » de votre appareil. La même source précise que les immigrés en provenance de Tunisie sont quatre fois plus nombreux qu’en 2019 à tenter de se rendre e, Europe. Du reste l'Italie occupait en fait dans la Régence une position importante qu'elle cherchait à développer hâtivement. Il clarifie ce concept dans le passage suivant : « loin d’être refusés par le colonisateur, ce sont eux qui hésitent entre l’assimilation et la fidélité à leur patrie […] Ne bénéficiant de la colonisation que par emprunt, par leur cousinage avec le colonisateur, les Italiens sont bien moins éloignés des colonisés que ne le sont les Français » (Memmi, 1985 : 42, 43). Si ces Juifs italiens ne représentent qu’une minorité - ils ne sont que 1.333 sur 4.744 nationaux italiens en 1871, et 1.867 sur 67.420 en 1900... - ils restent cependant influents dans la Tunisie coloniale et en position presque paritaire avec le colonisateur français. On pourrait évoquer l'origine ibérique des Grana, leur proximité avec les "Andalous" de Tunis, cf ma thèse de doctorat "La Nation juive portugaise", éd. Adrien Salmieri écrit qu’en particulier « les Livournais, patriotes nationalistes, uniques et vrais gestionnaires de la colonie, vont tirer vers l’italianisation les grandes masses d’immigrés siciliens parfaitement étrangers sinon hostiles à ce qui est italien, et qui, en terre d’Afrique se sont naturalisés italiens .». : (+216) 71 962 429 Issu d'une famille de bourgeois italiens de Tunis, Adrien Salmieri, né en 1929, est l'auteur de plusieurs articles sur l'histoire et la culture de la communauté italienne de Tunisie et de nombreux ouvrages de fiction, pour la plupart en langue française. Toutefois, dès 1884, les tribunaux français ayant été introduits en Tunisie, l'Italie avait consenti à renoncer en leur faveur à sa juridiction consulaire. « Dans cette diversité, où n’importe qui se sent chez-soi et personne à l’aise, chacun enfermé dans son quartier, a peur de son voisin, le méprise ou le hait. Ce n'est donc qu'en 1896 que purent être modifiées les relations italo- tunisiennes. Et encore : « partout […] ils ne parleront que le français, l’unique langue qu’ils connaissent correctement […] par conséquent même si Italiens et de sentiments patriotiques ils seront un instrument de propagande auprès de leurs compatriotes du moins pour la langue française. La Tunisie et l’UNICEF à l’épreuve de la Covid -19 C’est seulement lorsque tous, gouvernement, société civile, secteur privé, organisations de tous bords, nationales ou internationales, citoyens, œuvrent dans la même communauté de vues qu’un combat peut être remporté. Albert Memmi par exemple, dans son célèbre, Memmi ne mentionne pas la présence d’une élite italienne où émerge de bonne heure une composante italo-juive. La plupart des Italiens qui s’installèrent en Tunisie, venaient de Sicile où ils ne pouvaient pas nourrir leurs familles nombreuses. Il fallut une intervention de l'Angleterre et de la France pour arranger cette affaire, minime par elle-même, mais significative. Elle met en exergue les convergences et les divergences des deux secteurs, analyse les forces et les faiblesses propres à chaque système et rapporte les aspects du développement local que la microfinance a … Jusqu’au milieu du 19ème siècle la communauté italienne de Tunisie est constituée de riches marchands juifs toscans ainsi que d’Italiens capturés lors d’opérations de corsaires tunisiens à travers la mer méditerranéenne. Plus d'une dizaine de Romans - … l'Harmattan 1999, et les écrits d'Elia Boccara. Les Italiens continuent de contester le protectorat français prétextant des raisons géographiques, historiques, ainsi que le poids d’une colonie qui est numériquement de loin la plus importante parmi toutes: en 1901, il y a en Tunisie 72.000 Italiens contre seulement 24.000 Français (Loth, 1905 : 162, 488). Si ces Juifs italiens ne représentent qu’une minorité - ils ne sont que 1.333 sur 4.744 nationaux italiens en 1871, et 1.867 sur 67.420 en 1900... - ils restent cependant influents dans la Tunisie coloniale et en position presque paritaire avec le colonisateur français. Et encore : Dans un article consacré aux Italiens de Tunisie Laura Davì raconte : Pour conclure, le poète tunisien Majid El Houssi (1941-2008), italien d’adoption, a voulu en quelque sorte démentir les « calomnies » dont auraient été victimes les Italiens en Tunisie. C’est le cas de l’écrivain italophone Francesco Cucca, autodidacte d’origine sarde, auteur d’un roman et d’autres écrits. La Tunisie est régulièrement située parmi les pays d’Afrique consommant le plus d’alcool, et se situe à la tête des pays du nord de l’Afrique consommant le plus d’alcool. Le promontoire tunisien ne s'offrait-il pas comme le prolongement géographique de la botte italique, comme un exutoire naturel à la population excédentaire de la péninsule? Entre 1815 et 1861, la collectivité italienne est composée de quelques milliers d’activistes politiques, francs-maçons, intellectuels, en provenance des régions centrales et septentrionales de la Péninsule, ayant trouvé refuge dans la Régence de Tunis. Ils étaient plus de 100 000 au début des années 19001 mais ne sont plus maintenant que quelques milliers. Avec 3 ports desservis (Civitavecchia, Salerne et […] A ce propos, le Ministre Abbou a rappelé que la Tunisie a l’intention de publier une série d’activités de l’Administration Publique, visant la modernisation du Pays. Les Italiens en Tunisie. Les vagues migratoires les plus fortes correspondirent à des conjonctures politiques favorables telle que, par exemple entre 1855 et 1857 celle découlant du " Pacte fondamental " et des réformes d’Ahmed Bey. On n’y pense pas toujours mais partir en voyage en bateau au départ de la Goulette a aussi des avantages que l’avion n’est pas en mesure de proposer. Cette minorité italienne de bourgeois, dominée par un clan de notables parmi lesquels on décompte de nombreux. La plupart des Italiens qui s’installèrent en Tunisie, venaient de Sicile où ils ne pouvaient pas nourrir leurs familles nombreuses. Ce regard ne peut que confirmer une image péjorative: « Si les Italiens de Tunisie ont toujours envié aux Français leurs privilèges juridiques et administratifs, ils sont tout de même en meilleure posture que les colonisés. Hodierna ainsi que ses oeuvres. 3 Khélifa Mohamed Salem Lahouel, Les juifs de la ville de Tripoli de l’Occident sous la domination it ; 2 La population juive est présente en Tripolitaine depuis les temps les plus anciens. Le recensement français de 1851 dénombrait déjà plus de 63 000 Italiens. 410 LES ITALIENS EN TUNISIE. Chassés d'Espagne, ils s'étaient enfuis en Tunisie et principalement en Italie. 28, 2002. As is the rest of the menu, the sidebar too © 2009 - 2021 Leaders.com.tn Tous droits réservés. - la révolution industrielle, avec l’abandon de la société rurale et le déplacement des populations de la campagne vers la ville [en 1800, seules deux villes (Londres et Paris) en Europe comptaient plus de 500 mille habitants ; elles deviendront 150, à la veille de la première guerre mondiale] Il suffit de rappeler qu’à cheval entre les 19ème et 20ème siècles, la communauté italienne en Tunisie comptait entre 90.000 et 100.000 personnes. Dans les années 1930 Giovanni Wian, un nationaliste engagé dans la défense de l’identité italienne face à l’acculturation française, déplore l’excessive diffusion du français parmi les ressortissants italiens de Tunisie – tout comme au Moyen-âge, lorsque le poète Sordello écrivait en provençal, rappelle-t-il - qui ignorent leur propre langue car ils fréquentent souvent les écoles françaises : « la majorité de nos travailleurs de Tunisie ne connaît pas l’italien ou le parle mal » (Wian : 1937, 232). Vrais acteurs de la colonisation du pays ou simplement des réfugiés économiques et politiques, apatrides ou presque, bénéficiaires passifs de l’aubaine du colonialisme ? A mesure qu’on se déplace d’ouest en est du Maghreb, la sauce du couscous passe de la couleur blanche au rouge. L’histoire de la Tunisie est celle d’une nation d’Afrique du Nord indépendante depuis 1956.Mais elle s’inscrit au-delà pour couvrir l’histoire du territoire tunisien depuis la période préhistorique du Capsien et la civilisation antique des Puniques, avant que le territoire ne passe sous la domination des Romains, des Vandales puis des Byzantins. 26 31 33 15 Fax. La première rupture arrive en 1956 au moment de l'indépendance : la Tunisie devient officiellement un Etat arabe islamique, les … Les conventions de 1896 . Dans les années 1930 Giovanni Wian, un nationaliste engagé dans la défense de l’identité italienne face à l’acculturation française, déplore l’excessive diffusion du français parmi les ressortissants italiens de Tunisie – tout comme au Moyen-âge, lorsque le poète Sordello écrivait en provençal, rappelle-t-il - qui ignorent leur propre langue car ils fréquentent souvent les écoles françaises : Il fait remarquer par ailleurs que les Italiens veulent se distinguer en parlant le français qu'ils déforment par leur mauvaise prononciation. En Belgique et en Suisse, la communauté italienne reste la plus importante représentation étrangère bien que beaucoup soient rentrés en Italie à la retraite et souvent les enfants et petits-enfants sont restés dans le pays de naissance où ils ont désormais leurs racines. En règle générale, les ressortissants issus de la communauté, déclare le réalisateur italo-tunisien Bivona, ont souvent recours à un langage qui est « la somme de toutes les langues ». Une grande partie émigra en France. Conte s’est félicité des relations ” excellentes ” établies entre l’Italie et la Tunisie dans divers domaines, d’autant, a-t-il dit, que son pays est le premier investisseur en Tunisie dans le domaine de l’énergie avec plus de 800 sociétés et entreprises implantées. Un constat saute aux yeux dans la Tunisie d’après 2011 : la consommation d’alcool semble en nette hausse en Tunisie : de 20 à 30% selon les alcools. B - Les juifs Grana-s : la supériorité. This is an optional, fully widgetized sidebar. C’est là, surtout en Tunisie, l’apport de la communauté italienne qui s’est établie en Tunisie depuis le milieu du XIX siècle et qui diffusa dès le début du XX siècle le concentré de tomate. Issu d'une famille de bourgeois italiens de Tunis, Adrien Salmieri, né en 1929, est l'auteur de plusieurs articles sur l'histoire et la culture de la communauté italienne de Tunisie et de nombreux ouvrages de fiction, pour la plupart en langue française. Le recensement français de 1851 dénombrait déjà plus de 63 000 Italiens. Show your latest posts, comments, etc. Les conventions conclues le 28 septembre 1896 entre la France et l'It… Article 10 1. Les deux pays sont en situations compatibles La démarche semble prometteuse. Ce n'est donc qu'en 1896 que purent être modifiées les relations italo- tunisiennes. Des centaines de millions d’aides étaient alors promises par la communauté internationale à la jeune démocratie tunisienne. « Une communauté en transition : la Petite Italie de Montréal », dans Le boulevard St-Laurent, lieu d’émergence d’un prolétariat immigrant, Regroupement des chercheurs-chercheures en histoire des travailleurs et travailleuses du Québec, Vol. L’armateur italien Grimaldi Lines veut jouer un plus grand rôle dans le trafic maritime au départ de l’Italie vers la Tunisie. Dès 1871, en effet, prenant prétexte d'un incident entre un de ses ressortissants et le gouvernement beylical elle menaçait d'envoyer une escadre en rade de la Goulette. Ce seul nom évoque les mille incidents qui ont marqué la rivalité franco- italienne en Tunisie de 1870, jusqu'au jour où la France, émue des visées italiennes, redoutant autant l'installation d'une grande nation sur les flancs de l'Algérie que l'anarchie qui régnait sur les confins algéro-tunisiens, résolut enfin d'intervenir et, en 1881, occupa militairement la Tunisie. is fully color customizable. De Montety Henri. Persécutés par le colonisateur français, nationalistes voire fascistes, héros malheureux ou jouets de l’impérialisme italien ? 71 962 617 . Avec 3 ports desservis (Civitavecchia, Salerne et […] Toutes ces initiatives seront illustrées par une série de rencontres afin de mieux faire connaître à la communauté italienne de Tunisie le savant G.B. Centre des Archives diplomatiques de Nantes – Service éducatif – Août 2018 Document ressource L’émigration italienne en Tunisie à la fin du XIXe siècle Lémigation italienne au XIXe siècle connait un fort développement, dû principalement à la misère qui sévit dans les ampagnes de la péninsule. Et pour nous défendre, pour nous venger, nous méprisions, nous ricanions….entre nous ; espérant être craints autant que nous craignions » (Memmi : 1985, 111). Le 29 octobre dernier, l’attentat de la basilique de Nice a mis un peu plus en lumière les problèmes de flux migratoires vers l’Europe, notamment en provenance de Tunisie.